La décarboxylation du CBD à une température élevée peut entraîner la perte de plus de terpènes
le cbd

Décarboxylation et terpènes

La décarboxylation est un processus chimique qui consiste à chauffer un acide carboxylique afin de libérer du dioxyde de carbone et de former l’alcool correspondant. Ce processus est utilisé dans la production de nombreux produits chimiques, notamment le CBD.

Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif présent dans la plante de cannabis. Il a été démontré que le CBD possède de nombreux bienfaits pour la santé, notamment des propriétés anti-inflammatoires, anti-anxiété et analgésiques.

Cependant, le CBD présent dans la plante de cannabis est sous forme d’acide cannabidiolique (CBDa). Le CBDa est un acide carboxylique, ce qui signifie qu’il doit être décarboxylé avant d’être activé.

La décarboxylation du CBD peut être effectuée en chauffant le CBDa à une température comprise entre 100 et 120 degrés Celsius pendant 30 à 60 minutes. Cela peut être fait à l’aide d’un four, d’une plaque chauffante ou d’un vaporisateur.

La décarboxylation du CBD entraîne la libération de dioxyde de carbone et la formation de CBD, la forme active du cannabinoïde. Cependant, la décarboxylation peut également entraîner la perte de certains terpènes, des composés organiques qui donnent à la plante de cannabis son arôme et sa saveur.

Les terpènes jouent un rôle important dans les effets du CBD. Ils peuvent renforcer les effets du CBD et avoir leurs propres effets bénéfiques pour la santé.

La décarboxylation du CBD à une température élevée peut entraîner la perte de plus de terpènes. Il est donc important de décarboxyler le CBD à une température modérée afin de préserver autant de terpènes que possible.

Voici quelques conseils pour préserver les terpènes lors de la décarboxylation du CBD :

  • Utilisez une température modérée, comprise entre 100 et 110 degrés Celsius.
  • Décarboxylez le CBD pendant une courte période de temps, 30 à 45 minutes maximum.
  • Surveillez le CBD pendant la décarboxylation pour éviter qu’il ne brûle.

En suivant ces conseils, vous pouvez préserver autant de terpènes que possible lors de la décarboxylation du CBD.

Laisser un commentaire